Le « Jubilé » en 10 questions.

 

1. D’où vient le mot ?

Le Jubilé désigne une année de fête dans la Bible.

Cette année commençait par sonneries de trompettes faites de cornes de bélier, « Jobel » en hébreu.

 

2. Que dit la Bible ?

La loi de Moïse demandait de consacrer tous les cinquante ans une année à Dieu. On faisait mémoire que Dieu avait libéré Israël de l’esclavage en Egypte et on devait rétablir l’égalité dans la société, libérer les esclaves, remettre les dettes, laisser reposer la terre ; c’était une année de grâce.

 

3. Jésus en a-t-il parlé ?

Pour expliquer sa mission de libération de la part de Dieu, Jésus l’a comparée à une année de grâce, un jubilé enfin accompli. Il a donné les signes de cette libération en guérissant les malades et en pardonnant les péchés.

 

4. A-t-on toujours fête des jubilés ?

Au temps de la Bible, la fête du Jubilé disait l’idéal de justice sociale voulu par Dieu. Elle n’a probablement pas été toujours pratiquée telle quelle. L’Eglise a repris la tradition du Jubilé depuis l’an 1300.

 

5. Pourquoi un Jubilé de la Miséricorde ?

Le Pape François a souhaité ce jubilé du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016. Il nous dit : « Ressentir de la miséricorde : cela change le monde. Que nos communautés deviennent des îles de miséricorde au milieu de la mer de l’indifférence ! C’est maintenant le temps de la miséricorde ! »

 

6. Qui sont les invités à la fête ?

Tous ceux qui sont touchés par le message du Christ sont invités à participer à ce jubilé de la manière qui leur convient… et la fête sera plus belle si chacun ne reste pas de son côté.

 

7. Où cela se passera-t-il ?

Des rassemblements festifs sont organisés dans les diocèses et annoncés dans les paroisses. Rome et Jérusalem restent les lieux privilégiés du Jubilé.

 

8. Comment participer ?

Entrer dans le Jubilé, c’est… jubiler, se réjouir ! C’est aussi changer sa manière d’agir par des actes de réconciliation et de partage, des actes de … miséricorde et ainsi de prendre une nouvelle route avec le Christ.

 

9. Qu’est-ce que la Porte Sainte ?

C’est une porte réservée au passage des pèlerins des années jubilaires : la Basilique Saint- Pierre à Rome, la Cathédrale de Nice et autres lieux désignés dans notre diocèse.

 

10. A quoi sert le Jubilé ?

Les jubilés doivent être des moments de ferveur plus grande et d’engagements concrets pour un monde plus juste et plus fraternel. Il est important de vivre et d’apporter la miséricorde dans les différents milieux de la société, en commençant par nos lieux d’Eglise.

 

Nous ferons le point le 20 novembre 2016 pour voir comment continuer notre conversion à vivre la miséricorde.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
LES SITES RECOMMANDÉS
  • rcf04
  • eglise catgolique
  • diocese-logo-petit-H2A
  • EGLISE INFOS
  • AELF
  • Radio Maria  France