Donner

Les finances de la paroisse proviennent essentiellement de 2 sources:

- les quêtes et le casuel (baptêmes, mariage, obsèques)

- les dons et veilleuses de dévotion

 

Pour assurer sa vie matérielle, l'Eglise ne peut compter que sur la générosité des fidèles, car aucune subvention de l'Etat ou de la Ville n'est accordée. Les recettes de la paroisse servent donc à rémunérer les prêtres et les employés de la paroisse, couvrir les dépenses d'apostolat, d'entretien des locaux, l'électricité, le chauffage; les impôts et les assurances.

 

Combien, quand, comment donner?

Une somme comprise entre 1 et 2% du revenu imposable semble la participation raisonnable d'un chrétien responsable. Mais toute liberté est laissée au donateur. Même faiblement, le donateur en difficulté doit montrer son attachement à la vie de l'Eglise. En ce qui concerne le denier et les dons exceptionnels il est préférable de les verser par chèque, car les services fiscaux qui vont vous autoriser à déduire 66 % du montant de votre don de vos impôts exigent de pouvoir vérifier la véracité des dons. Un reçu fiscal déductible de vos impôts vous sera adressé par le diocèse. Vous pouvez remettre vos dons toute l'année, soit sous enveloppe à la quête, soit au bureau d'accueil de votre église, soit en l'envoyant par la poste au Secrétariat de la paroisse des Saintes Marguerite, 180 Bd Napoléon III, 06200 Nice, soit régulièrement par prélèvement automatique en remplissant l'imprimé joint distribué lors de la campagne du denier en février.

 

Honoraires de messes

Les offrandes pour messes permettent de compléter les rémunérations des prêtres. Elles sont réparties, par le diocèse, entre les prêtres.

LES SITES RECOMMANDÉS
  • rcf04
  • eglise catgolique
  • diocese-logo-petit-H2A
  • EGLISE INFOS
  • AELF
  • Radio Maria  France